E-commerce

5 exemples de tunnels de transformation qui apportent des résultats

Une des meilleures choses à propos du shopping en ligne est de ne pas avoir à attendre derrière une longue file de clients tous aussi frustrés à la caisse. Le paiement en ligne doit être simple et rapide. Actuellement, un processus de tunnel de conversion typique a six étapes, qui peuvent être compressés ou élargies, fondées sur la marque…

Une des meilleures choses à propos du shopping en ligne est de ne pas avoir à attendre derrière une longue file de clients tous aussi frustrés à la caisse. Le paiement en ligne doit être simple et rapide.

Actuellement, un processus de tunnel de conversion (ou tunnel de transformation) typique a six étapes, qui peuvent être compressés ou élargies, fondées sur la marque en question.

Alors, qu’est-ce qu’un grand processus de commande ? Des mesures minimales ? De formes courtes ? Zéro distraction ? Ventes incitatives intelligentes et des ventes croisées ?

Voyons en examinant ce qui rend les procédures de paiement de certains des meilleurs dans l’entreprise du clic.

1 – Gardez le tunnel de conversion abrégé

Selon les recherches de l’Institut Baymard, le processus du tunnel de conversion est en moyenne de 5,08 étapes. Un processus de commande doit être en dessous de 5 pour être efficace et se démarquer de la concurrence.

Le détaillant Nordstrom frappe avec leur nouveau design de caisse avec le processus de commande entier en une seule page. PrestaShop a un tunnel de conversion propre et esthétique avec des modules de plug and play, ce qui leur permet une connexion rapide et efficace.

Seulement trois sections dans le processus de paiement de Nordstrom. La page vise uniquement l’information personnelle qui est absolument nécessaire.

2 – Un processus de commande autonome

Une fois que les utilisateurs ont choisi leurs articles et qu’ils les mettent dans le panier, il est nécessaire de retirer toutes distractions possibles, ce qui permet à l’utilisateur de se concentrer afin de finaliser l’achat. Plus de 68 % des paniers sont abandonnés à mi-parcours, résultant, en milliers de milliards la valeur des pertes pour l’industrie du e-commerce. Adidas devient parfaitement au point sur ce concept avec son processus de commande simple, court et autonome. Il n’y a aucune barre de navigation qui pourrait perturber le bon déroulement de l’achat.

Gestion-de-contenu-web-nos-conseils

3 – Abandon de l’achat : étape d’enregistrement

Une enquête menée par Econsultancy a montré que plus d’un quart des utilisateurs aurait abandonné leur panier quand ils sont forcés de créer un nouveau compte. Mais ce qui distingue les meilleurs sites e-commerce des autres, c’est la finesse avec laquelle ils laissent le choix au client de passer une commande en tant qu’invité ou en tant que membre en créant un compte. Prenez Crate&Barrel par exemple :

Non seulement ils ont une mise en page propre et non source de confusion, mais en plus ils permettent également aux clients de créer un compte après l’achat terminé.

4 – Vente croisée et vente incitative

Avant que le client procède au paiement du produit, l’astuce est de leur proposer des éléments complémentaires qui correspondent avec leur achat initial. Non seulement c’est une vente croisée saine, mais de plus, cela est bénéfique pour votre expérience client. La recherche confirme cela : 56 % des acheteurs en ligne sont plus susceptibles de retourner sur un site qui propose des recommandations de produits.

Ils continuent le processus cross-sell (vente croisée), up-sell (vente incitative) sur près d’un tiers de la page du produit. Une autre tentative de vente croisée intéressante est de mettre d’autres articles similaires sur la page du produit, et les intégrer à l’intérieur du panier lui-même, rendant ainsi le cross-sell incontournable par l’utilisateur.

5 – Pas de frais surprise ; et de multiples options de paiement

Une autre raison clé pour laquelles les utilisateurs abandonnent un processus d’achat, c’est quand ils sont confrontés à une charge inattendue ou des frais supplémentaires qui augmentent le coût de l’article de manière significative. Cela peut aller du coût des taxes de vente à des frais de commodité, jusqu’aux frais d’emballage cadeaux en passant par les frais d’expédition. Quel que soient les frais supplémentaires, les annoncer aux clients de manière honnête est la meilleure manière de s’y prendre et Disney en fait son processus de commande propre. En effet, Disney précise les différents coûts de livraison, ce qui permet aux utilisateurs de choisir leur propre temps de transport. La transparence totale = la confiance des clients.

Un autre grand avantage en faveur de la page de paiement de Disney est la variété d’options qu’elle offre. En permettant les paiements par cartes, cartes-cadeaux Disney et bien sûr PayPal, Disney s’assure qu’aucun client ne soit tenté de partir de son site.

L’essentiel à retenir est qu’aucun aspect de votre site e-commerce ne restera «idéal» pour toujours. Comme les clients continuent d’évoluer dans leur comportement en ligne, les entreprises d’e-commerce seront obligées de suivre le mouvement. Tant que vous êtes ouvert à l’adaptation, vous êtes ouvert aux affaires.

abandon-de-panier-ecommerce

Auteur


Avatar

Jérémy DE CAMPOS

Passionné par le web depuis de nombreuses années, j'ai fondé Kombiz afin d'aider les entreprises à se promouvoir grâce à la magie d'internet. J'ai créé un concept en m'inspirant de l'inbound marketing qui permet à mes partenaires de gagner de nouveaux clients grâce à des appels entrants plus nombreux.