Les 4 tendances du marketing digital que vous devriez connaître

Le marketing digital est un domaine en constante évolution et rempli de changements. De nouvelles techniques et tendances apparaissent constamment et si elles s’avèrent être efficaces elles deviennent populaires et sont utilisées par une grande partie des entreprises. Ces derniers temps, quatre techniques sont apparues et vous devriez les connaître : le branded content ou le contenu de marque, le storytelling, le contenu payant et l’inbound marketing.

« Branded Content » ou le contenu de marque

Il y a bien longtemps que le marketing et la publicité ne se soumettent plus aux dictâtes du contenu intrusif, mais plutôt au fait de générer des expériences qui établissent un lien positif avec la marque : le fameux engagement. Le « branded content » est une technique qui fonctionne dans ce but là en essayant de regrouper marque et divertissement dans un même concept afin que cela prenne la forme d’une expérience avec la marque et que cela créer une affinité avec cette dernière. Il ne s’agit pas de faire apparaître la marque dans un format spécial mais il faut plutôt que le format soit fait pour promouvoir la marque. Le « branded content » doit être innovant et surprenant.

Le « storytelling »

storytelling-1

 

Nous avons tous une histoire à raconter. C’est également le cas pour les entreprises et les produits. Dans ces histoires on peut retrouver de la magie qui transforme un simple produit en un produit qui inspire ou une quelconque entreprise en une entreprise significative. Voilà ce qu’est le « storytelling » : un outil pour raconter des histoires qui est devenu populaire dans le domaine du marketing et qui s’efforce de sortir du concept de publicité classique pour créer un lien avec la cible et générer de la confiance en faisant appel au côté émotionnel. Votre histoire doit tout de même rester simple afin que ce soit plus facile pour votre public de la retenir. Le taux de connaissance de cette technique de la part des entreprises est élevé (74%). En revanche son taux d’utilisation est limité puisque seulement 27% des entreprises déclarent avoir investi dans le storytelling.

Le contenu payant

Le principal avantage du contenu payant est qu’il vous garantit une présence sur les médias qui correspondent à la cible recherchée. Toutefois, l’ampleur et la portée dépendront du budget alloué et des objectifs recherchés. Le contenu payant peut être inséré dans des agrégateurs de liens et en tant que publicité native c’est-à-dire du contenu sponsorisé et des publicités sur les réseaux sociaux. C’est une formule optimale pour les contenus de valeur. En ce qui concerne sa reconnaissance et son utilisation de la part des entreprises : c’est la technique la moins connue des 4 étant donné que seulement 58% des entreprises disent la connaître et que seulement 27% ont déclaré avoir investi dans cette technique.

L’inbound marketing

En continuant avec notre fil conducteur qui n’est autre que ne pas interrompre le client potentiel avec du contenu qu’il n’a pas demandé mais plutôt de l’attirer grâce à un produit qui l’intéresse et qui répond à ses besoins, nous trouvons donc l’inbound marketing. Le terme a été inventé en 2006 par la société américaine de logiciels HubSpot, mais l’utilisation de ce terme ne se fait que depuis quelques années. Comme toute stratégie de marketing, le but ultime de l’inbound Marketing est d’augmenter les ventes des produits ou services d’une entreprise. Toutefois la différence réside dans le fait que cela ne dépend pas de tiers pour mettre en œuvre une telle stratégie vu que l’inbound marketing est capable générer son propre canal d’acquisition de clients. Cela signifie donc des marges plus élevées en termes de retours sur investissement. Ses piliers fondamentaux sont : le référencement naturel, le marketing de contenu, les réseaux sociaux qui fonctionnent ensemble dans une stratégie globale qui vise à générer des prospects et à les accompagner afin de les transformer en clients. L’inbound marketing est la technique qui s’en sort le mieux dans cette étude étant donné que c’est celle qui génère le plus d’intérêt et d’investissement : 68% des entreprises interrogées la connaisse et 37% réalise des investissements en inbound marketing. L’inbound marketing est la technique préférée des entreprises, suivie par le « branded content ». Ces quatre techniques sont des tendances actuelles et il est certain que dans le futur d’autres techniques viendront s’ajouter à celles-ci afin d’attirer et de convertir des clients potentiels en clients. Ces derniers temps, quatre techniques sont apparues et vous devriez les connaître : le branded content ou le contenu de marque, le storytelling, le contenu payant et l’inbound marketing.

« Branded Content » ou le contenu de marque

Il y a bien longtemps que le marketing et la publicité ne se soumettent plus aux dictâtes du contenu intrusif, mais plutôt au fait de générer des expériences qui établissent un lien positif avec la marque : le fameux engagement. Le « branded content » est une technique qui fonctionne dans ce but là en essayant de regrouper marque et divertissement dans un même concept afin que cela prenne la forme d’une expérience avec la marque et que cela créer une affinité avec cette dernière. Il ne s’agit pas de faire apparaître la marque dans un format spécial mais il faut plutôt que le format soit fait pour promouvoir la marque. Le « branded content » doit être innovant et surprenant.

Le « storytelling »

Nous avons tous une histoire à raconter. C’est également le cas pour les entreprises et les produits. Dans ces histoires on peut retrouver de la magie qui transforme un simple produit en un produit qui inspire ou une quelconque entreprise en une entreprise significative. Voilà ce qu’est le « storytelling » : un outil pour raconter des histoires qui est devenu populaire dans le domaine du marketing et qui s’efforce de sortir du concept de publicité classique pour créer un lien avec la cible et générer de la confiance en faisant appel au côté émotionnel. Votre histoire doit tout de même rester simple afin que ce soit plus facile pour votre public de la retenir. Le taux de connaissance de cette technique de la part des entreprises est élevé (74%). En revanche son taux d’utilisation est limité puisque seulement 27% des entreprises déclarent avoir investi dans le storytelling.

Le contenu payant

Le principal avantage du contenu payant est qu’il vous garantit une présence sur les médias qui correspondent à la cible recherchée. Toutefois, l’ampleur et la portée dépendront du budget alloué et des objectifs recherchés. Le contenu payant peut être inséré dans des agrégateurs de liens et en tant que publicité native c’est-à-dire du contenu sponsorisé et des publicités sur les réseaux sociaux. C’est une formule optimale pour les contenus de valeur. En ce qui concerne sa reconnaissance et son utilisation de la part des entreprises : c’est la technique la moins connue des 4 étant donné que seulement 58% des entreprises disent la connaître et que seulement 27% ont déclaré avoir investi dans cette technique.

 

Ces quatre techniques sont des tendances actuelles et il est certain que dans le futur d’autres techniques viendront s’ajouter à celles-ci afin d’attirer et de convertir des clients potentiels en clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *